LUNETTES FÉMINISTES DE ROOS SPEKTO

le

C’est incroyable tout ce qu’on entend et lit à propos du féminisme et de la condition féminine ces temps-ci. Tout le monde mélange les concepts, personne ne semble trouver la bonne façon de s’exprimer, le consensus n’est clairement pas au rendez-vous. Quelques maladresses ont soulevé des tollés indescriptibles alors que d’épouvantables actions et déclarations n’ont même pas fait sourciller la société. Où en sommes-nous au juste? Quand c’est rendu que je suis presque gêné de vouloir célébrer cette journée du 8 mars avec toutes les femmes qui m’entourent…

Même si l’année qui apparaît au haut de mon calendrier indique 2016, j’ai l’impression de reculer de quelques décennies quand j’observe l’humain agir. Il y a ces hommes se croyant supérieurs, qui s’octroient des droits aux dépens du sexe opposé, mais il y a aussi ces femmes qui tirent sur celles qui osent réclamer cette égalité pourtant toute simple. Et au nom de tous ces nombrilistes, imbus, stupides, mal élevés, inconscients, dangereux et mesquins personnages, les types comme moi ne savent plus trop sur quel pied danser. Une politesse peut-elle être vue comme un comportement macho? Un compliment sera-t-il considéré comme un flirt déplacé? Une décision favorisant un homme se veut-il nécessairement un choix contre une dame?

serpent_a_lunette

Tous ces questionnements ont pris naissance dans mon cerveau lorsque j’ai lu le blogue de mon ami Philozique ce matin. Bien assis dans mon divan, avec mon sac de petits pois congelés bien appuyé sur mon entre-jambe (voir la cause de mes souffrances dans l’article précédent écrit par frérot Phil), j’ai sursauté en apercevant le titre de la chronique du jour. Voici le lien si ça t’intéresse, cher lecteur:

https://houblonphilozique.wordpress.com/2016/03/08/the-horny-bitches-dans-ta-face/

Je me suis immédiatement demandé s’il le faisait par exprès pour provoquer la gent féminine. Non, mais quel manque de tact en ce 8 mars 2016, hein? J’ai beau parfois être un tantinet incendiaire avec mes propos, il me semble qu’il y a des limites à faire dur et que Philozique a raté une belle occasion de se la boucler (ou de juste tenir ses doigts loin du clavier). Et comme il est présentement en Californie ou au Colorado avec Le Pro du Club, supposément pour interviewer un grand joueur de la NFL… ou de la NBA, je ne me souviens plus trop, il ne réalisera même pas qu’il a créé une polémique disgracieuse et que plein de bons gars comme moi paieront la note au final.

– Minute moumoute, le grand frère, as-tu pris la peine de descendre plus bas que le titre?

– Euh, Phil, de quoi tu te mêles?

– Come on, Roos, premièrement t’es le grand chum de Philozique, pis deuxièmement c’est juste un genre de push promotionnel pour un band qu’il aime.

– The Horny Bitches? Ça sonne bizarre en tab… surtout en ce 8 mars!

– C’est toi qui fabriques des liens dans ta tête. Remarque que c’est peut-être tes nombreux médicaments qui te font halluciner…

– Au lieu de m’écoeurer, va donc me chercher l’autre sac de pois, ceux-là commencent à être mous.

– Vois-tu, Roos, c’est ça le vrai problème. Tu reproduis exactement les comportements que tu décris ci-haut dans le texte.

– Tu lis dans mes pensées maintenant?

– Je suis un personnage spécial, bro!

– Ok, mais que voulais-tu dire avec ton énoncé sur mes comportements?

– C’est simple, tu interprètes ce que les gens disent, écrivent ou font. Également, tu traites les autres comme de la marde parce que tu te places au centre de tout. En ce moment, tu qualifies Philozique de macho rétrograde et tu me demandes, le verbe exiger serait plus juste, de te servir parce que Monsieur a mal aux gosses et à la bite.

– Es-tu en train de me dire que tu es une femme, Phil? Serais-tu cette soeur que j’ai toujours rêvé d’avoir?

– Sti qu’t’es cave, man! Caveman, ouais, c’est ça, un homme des cavernes…

caveman

– N’abuse pas trop, fillette, car lorsque je serai guéri, je t’en crisserai une bonne pour te faire payer tes propos irrespectueux!

– Toujours dans les menaces, hein? Pas facile se faire dire ses vérités en pleine face! Honnêtement, je veux bien t’appuyer dans ta démarche intellectuelle, Roos, t’as raison sur le fond en fait. Par contre, tu ne réalises pas que tu vas parfois à l’encontre de certains de tes propres principes. Par mon exemple, j’ai voulu te démontrer que le problème du sexisme en cache un autre; les gens se sentent si importants qu’ils abusent volontairement ou inconsciemment de ceux qu’ils classent inférieurs à eux. Souvent, ce sont malheureusement les femmes qui en subissent les conséquences.

– Donc, tu affirmes que les femmes chialent presque pour rien, que c’est tout le monde qui est victime, que TU es victime? Je vais te dire ce que tu es: un esti de sexiste!!! C’est à cause des gars comme toi et Philozique que les hommes comme moi ont souvent honte d’exprimer leurs sentiments…

– Roos, ça sert à rien de discuter avec toi. Pis en passant, veux-tu qu’on parle de ta mystérieuse I.T.S. contractée à Vegas? Mettons qu’avant de faire la leçon féministe aux autres, tu devrais réévaluer certaines de tes vilaines habitudes tarifées…

– Ben oui, cherche à me culpabiliser. Je trompe personne et tout ce que je partage physiquement avec les femmes est entièrement consenti des deux côtés. Tiens, Rio qui arrive! Justement s’il m’avait prêté quelques capotes ce soir-là…

– Ne me mêle pas à ta discussion avec Phil, j’ai juste entendu parler de la journée de la femme et ça m’tentait même plus de rentrer pour vous jaser.

– Hein, t’es contre la journée de la femme, Rio?

– C’est rien que de la bouette cette affaire-là, comme la St-Valentin, la fête des mères, celle des pères pis toutes les autres. Rien contre les femmes, c’est juste que des journées du genre…

– Tu vois, Roos, c’est pas moi le sexiste, c’est lui!

– T’as raison, Phil, quittons immédiatement ces lieux. Mets ton manteau pis va t’asseoir en arrière de la Spektomobile, j’arrive dans pas long. On va aller boire quelques bières sans Rio…

– Merci, Roos, merci beaucoup. Je me dépêche pis j’t’attends dans le char!

crédits: foodmanufacture.co.uk , reptimania.com

2 commentaires Ajoutez le vôtre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s