IDÉES NOIRES

le

Allongé sur la banquette arrière de la Spektomobile, je cuve ma bière tant bien que mal. Les rires et les cris des passants me réveillent constamment. Mon crâne retient difficilement ce cerveau qui bat à plein rythme. Les quatre derniers verres de barley wine étaient définitivement de trop. Quand le mal de mer s’empare de toi dans ta propre voiture stationnée, tu n’as pas besoin de grandes études universitaires pour comprendre que tu as abusé…

Malgré mon état pitoyable, une certaine lucidité m’habite. Mes années d’expérience me servent fort heureusement dans ces circonstances. Je réfléchis comme un champion et ne prends pas de mauvaises décisions, du genre conduire en état d’ébriété. Je préfère dormir quelques heures avant de mettre ma vie et celle des autres en péril. En plus, si je perdais mon permis, je devrais laisser le volant à mes frères pendant douze mois! Aussi bien mourir rendu là…

Parlant de mourir justement. Sti que tout ne roule pas dans le bon sens ces temps-ci. Ma maîtresse m’a laissé, mon meilleur chum est parti sans moi en Californie, mon syndicat a cédé face à la partie patronale, j’ai mal à la bite et aux couilles, Marie-Eve ne veut pas être mon amie Facebook pis personne pouvait venir boire avec moi ce soir. Même mes deux frères avaient de quoi; un film ou une autre sortie qui ressemble à ça.

Peux-tu croire que je me retiens d’aller pisser parce que j’ai peur de dégueuler en me levant? J’me souviens même pas de la dernière fois que j’ai renvoyé. Je devais avoir 13-14 ans, après une solide brosse. Ça faisait un bout que je buvais, mais j’avais exagéré cette fois-là, un peu comme ce soir. Pas avec des bières de qualité, remarque bien, plutôt avec de la Labatt Carnaval pis du Grand Sec d’Orléans. Tu connais pas ça? Tu manques rien, man. De la crisse de piquette, un cidre de pomme qui goûtait les pommes… de route! Juste à y penser je passe proche de barfer…

************

Ça te fait rire, maudit bloke? Non, je m’adresse pas à toi, mais plutôt à l’idiot qui gueule à tue-tête « Look at this guy » en me pointant en train de me remonter les culottes. T’as jamais vu ça un gars pisser sur un mur d’église, maudit épais? « Fuck You! » C’est ça, pars à courir avant que je vienne t’en sacrer une bonne!

Je retourne dans mon char. Le cadran m’indique qu’il est 21h00. Ça fait juste deux heures que j’ai quitté le bar. La noirceur nocturne a avalé la ville, le froid sert à me rappeler que j’existe. Pas sûr que ça me tente ce soir. Il y a quelque chose en dedans qui me torpille. La douzaine de consommations n’a pas réussi à noyer mes sombres pensées. Je souffre seul. Je baigne dans mon insignifiance. Pourquoi ma vie se réduit-elle présentement à ce néant existentiel?

************

Les premiers rayons lumineux de la journée me réveillent; euh… pas tout à fait les premiers car il est 8h30! Mon cerveau veut exploser lorsque je traîne ma carcasse hors de la voiture. J’ai peut-être pissé un brin dans mes jeans, mais j’ai pas dégueulé! Pis là, deux textos viennent de rentrer. Philozique me souhaite un bon mardi ensoleillé et mes frères me cherchent; ils sont inquiets. Je te le jure, je me retiens pour pas brailler. Les 24 dernières heures ont été crissement tough, mais je sens qu’aujourd’hui sera une maudite belle journée…

6 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. furynocturne dit :

    Mmh, la « Spektomobile »… Elle ressemble à quoi, cette voiture ?

    Aimé par 1 personne

  2. Roos Spekto dit :

    Un beau vieux Buick Regal 1988 full equiped!

    J'aime

  3. Pousty dit :

    Bleu poudre avec une tite puck sur l’aile droite.

    Aimé par 1 personne

  4. Pousty dit :

    C’est tu normal que je me reconnaisse dans l’article?

    J'aime

  5. Spektophiles dit :

    Le pendu vous ressemble?

    J'aime

  6. Pousty dit :

    Ha ha je viens de la comprendre.Est bonne !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s