DIMANCHE AU SOIR SUR ST-LAURENT

le

Pas toujours facile suivre le rythme des plus jeunes, surtout la fin de semaine. Après une longue semaine de travail (même si lundi était férié), la bière du vendredi était la bienvenue pas à peu près. Petit problème, deux en fait, il fallait se déplacer dans l’ouest de la ville pour se rendre dans l’ancien forum, question d’aller rejoindre des potes de Phil pour taquiner les quilles de la place. Non, pas des grosses bouteilles brunes remplies d’insipide pisse commerciale, des vraies quilles comme à TVA Sports le dimanche matin. Pis pas les petites, on n’est pas des moumounes, à part Rio des fois, comme ce soir-là d’ailleurs. Compte pas sur moi pour te raconter ça, j’ai encore honte! Tu liras son propre récit, c’est assez fidèle merci…

bowl

D’ailleurs, ce n’est pas le propos de mon texte. J’ai vraiment pas le goût de pogner les nerfs en repensant à ma ride de métro, à la douzaine de kilomètres de marche dehors avec un troupeau de saucisses en rut ou aux problèmes de circulation autour du stade olympique qui m’ont forcé à stationner la Spektomobile à des lieues de la station papale.

Non, je veux juste partager ma superbe soirée de dimanche avec Spit pis mon frère Rio. Spit? Ben oui, c’est un ami de mon pote Philozique qui a pris le billet que j’avait acheté à mon branleur de ti-frère qui a chocké comme d’habitude. Trop rock pour lui, trop tard pour lui, trop loin pour lui…

Comme le premier groupe ne jouait qu’à 21h30, Rio m’avait proposé d’aller boire quelques bières au Benelux pour nous réchauffer un brin. Ne pouvant refuser cette bonne idée, j’ai accepté illico et à 17h00 nous étions à l’intérieur, verre à la main. À notre quatrième tournée, un visiteur imprévu s’est pointé le nez morveux: Spit lui-même! Il semblait un peu déçu au début (voulait-il cruiser la serveuse naturiste en cachette?) mais il a finalement décidé de s’asseoir à notre table (la serveuse ne travaillant pas le dimanche de toute façon).

WP_20160402_005.jpg

Quelques pintes plus tard, nous nous sommes dirigés d’un pas flou mais décidé vers les Katacömbes. Malgré le froid sibérien et les petites jambes de notre accompagnateur, nous avons eu le temps de commander des breuvages juste avant les premiers cris de la séduisante chanteuse de Parasytes. C’est là que j’ai perdu Rio et Spit. Fort heureusement, Philozique s’est pointé et ce n’est pas une artiste sexy qui allait lui faire perdre la tête pour le reste de la soirée.

Après les solides prestations de Napalm Raid et de Morne, Rio et Spit sont réapparus avec d’étranges sourires accrochés au visage. Une dernière tournée s’imposait. Puis les premières notes de Fire In The Sky nous ont obligés à caler nos verres, Tau Cross était prêt à livrer la marchandise. Et c’est avec aplomb qu’ils ont mis le feu à l’endroit. Du rock aux accents punk-metal joué de main de maître. Une foule réceptive et enjouée. Du poil et des odeurs nauséabondes. Des filles plus viriles que ton père. Une ambiance primitive. Un défoulement jouissif. Environ une heure de pur bonheur en compagnie d’un band international, d’un chum possédé, d’un frère évaporé, d’un cracheur survolté et d’une meute d’inconnus merveilleusement beaux… le temps d’un spectacle! Preuve vidéo? La voici (et le monde est moins beau avec du recul!)

Chose certaine, ce n’est pas l’échauffourée dans l’escalier menant au sous-sol qui ternira mon souvenir de cette soirée, ni le jet mal contrôlé de Rio à l’urinoir, ni même la flaque de vomi de l’étrange Latraverse dans laquelle j’ai temporairement baigné…

Merci Tau Cross, Benelux, Katacömbes, Rio, Spit, Philozique et les autres; fuck Phil!

Si tu voulais des détails plus techniques, va lire l’ami Philozique, il connaît ça plus que moi:

https://houblonphilozique.wordpress.com/2016/04/04/tau-cross-a-la-hauteur/

WP_20160403_044

2 commentaires Ajoutez le vôtre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s