AMOUR TRANS

le

mia

Je sais, il m’arrive parfois de boire un peu trop. Changement d’humeur, agressivité et déformation de la réalité peuvent survenir sournoisement  lors de ces moments d’abus, entres autres troubles. Au « réveil », je dois toujours trier mes souvenirs en deux piles: les fiables et les moins fiables. Ce qui m’inquiète, c’est que les fiables sont souvent plus débiles que les autres…

Mes frères souffrent sensiblement de la même « maladie ». Cependant, les symptômes divergent. Inutile de défiler ici une nomenclature exhaustive, l’exercice serait pénible et périlleusement long. Par contre, certains comportements méritent d’être connus. Alors que Phil se met systématiquement à se prendre pour un artiste de hip hop et/ou à pratiquer l’onanisme non solitaire sans gêne sous l’effet de la boisson, Rio se lance dans la masturbation intellectuelle à outrance, s’écoute parler et recherche le plaisir des sens sans limites. Et hier, justement, après plusieurs consommations en compagnie de Dubby, Rio en a encore échappé quelques-unes qui ont donné lieu à de superbes échanges!

Nous parlions de choses et d’autres (littérature, houblonnage à sec, placements financiers, politique, Pouzza…) lorsque notre frère Phil nous a écrit un texto enflammé. Il était question des tribulations amoureuses de Jean Pascal avec la pornstar Mia Isabella. Pourquoi tout cet énervement? Parce que Mme Isabella est une femme née homme. Une personne qui se proclame « la plus belle petite femme transexuelle avec le plus gros candy stick ».

Photo de Mia sans… lunettes! (Facebook de Mia)

Pendant que Dubby, outré, valeurs chrétiennes j’imagine, exigeait des preuves et des sources fiables (demande envoyée par texto à Phil), Rio ruminait clairement par en dedans, refoulant pensées et propos en engloutissant ses craquelins nappés d’une tartinade « tofu et pois chiches » sans respirer. Et quand Phil a texté ses sources, un semblant d’explosion nucléaire a eu lieu dans le salon. Croustilles et bouchées un peu partout dans la pièce accompagnées d’un inépuisable geyser de paroles inaudibles. Dubby maudissait les sites lejournalduhiphop.com et tastypoop.com en tentant tant bien que mal de ne pas regarder les tweets personnels de Mia destinés à Jean Pascal. « Twitter est l’invention du Diable! » criait-il entre ses soupirs, sanglots et autres réactions. De mon côté, je ne cessais de rire en m’imaginant la réaction du milieu de la boxe, traditionnelle et conservatrice à souhait, et celle de Phil qui aime tant la boxe et les soirées de gala à la Cage. J’ai passé proche de m’étouffer mortellement lorsque j’ai compris que mon frère s’en faisait plus à cause du côté hip hop de l’affaire. Il paraît que ça ne passe pas du tout dans ce cercle fermé…

chips

C’est là que Rio a pris le crachoir pendant une dizaine de minutes. Je n’écrirai pas toutes ses paroles, certaines étant trop rock and roll, mais je retranscris le plus bel extrait de son envolée: Ça va faire l’esti d’marde, les boys! La vie privée des gens ne nous regarde pas, même si ceux-ci l’exposent malheureusement un peu trop. Fuck Twitter, Facebook, Instagram, le Journal de Mourial pis les autres torchons papier ou électronique, respectons les trucs personnels des individus. Je ne défends pas Jean Pascal le boxeur à grande gueule détestable au possible, mais je défends l’homme qui a le droit d’aimer qui il veut, de faire ce qu’il désire, de baiser cette ravissante Mia sans se faire écoeurer par une bande de fermés intellectuels. Fuck le standard hip hop et l’étroitesse pugilistique, vive la liberté, vive la différence, vive la réalisation des fantasmes! Jean Pascal, tu n’es pas mon type, j’ai déjà vu plus beau et plus fin dans le passé (surtout à L’Esco) mais compte-moi parmi tes fidèles alliés si tu décides d’aller au bout de tes rêves! Et pardonne-moi si je te vole cette ravissante personne nommée Mia!

Un silence avait pris place à la fin de son monologue. Dubby s’est contenté d’un timide signe de croix et moi, j’avais arrêté de rire comme un con. Rio s’est penché pour ramasser quelques chips afin de se les foutres dans la gueule, puis il a pris une bonne gorgée de ce délicieux vin d’orge américain des Trois Mousquetaires. La soirée aurait poursuivi son cours dans le calme sans ce dernier texto explosif de Phil: De la saucisse dans le hip hop, ça passe pas, vraiment pas! Pis en plus, je viens de découvrir que Mia aurait également eu une aventure avec Colin Kaepernick; tab…

Bravo Phil, parfois je pense que tu le fais par exprès…

pascal

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s