LES PISSENLITS DE YOOMNI WOO

le

 

Une collaboration vraiment spéciale de Spekto God

Pas facile de bien jouer son rôle divin de nos jours. À vouloir être partout pour suivre les enjeux de tous et chacun, ça épuise drôlement. Heureusement qu’il y a les Spekto pour divertir. Eux et les lurons qui les entourent. Des ADN uniques et incomparables. Je vous raconte une de leurs matinées récentes. Faites-en ce que vous voulez!

– Ché pas trop, une histoire de tondeuse et de pissenlits je pense… Pis l’abstinence Roos?

– C’est pas facile d’arrêter de boire. Je viens d’aller voir ma psy pendant une heure de temps. Il m’arrive plein de choses bizarres depuis un bout!

Les deux frères se sont assis sur le banc public à côté de Phil comme sur le divan familial.

– Justement, c’est ben bizarre d’aller voir une psy pour ta consommation non excessive de bière.

– C’est pas pour la bière, Phil.

– C’est pourquoi alors?

– Écoute, Phil, le frère peut plus prendre son auto, y’a la chienne ! Y m’a demandé de le conduire chez sa psy. Y m’a conté une histoire abracadabrante tantôt.

– Hein? Alors c’est quoi ton histoire, Roos?

– Ben… ce matin, j’ai pris la Spektomobile pour aller au travail comme à tous les matins. Pis sur la 440 près de la sortie Pie IX, mon auto s’est mise à se conduire toute seule, avec moi dedans jusqu’ici… Pie IX et Henri-Bourassa… l’auto avançait et tournait d’elle-même…

– Ta yeule, arrête de me niaiser!

– Phil, j’y’ai dit la même chose quand y m’a dit ça…

À cet instant et d’un trait, Rio s’est levé du banc et a traversé d’un pas lent mais assuré le boulevard Pie IX.

– Ostie! c’est quoi qui se passe encore?

Phil et Roos regardaient Rio marcher vers le Stud qui était couché dans les pissenlits mûrs. L’employé municipal était depuis longtemps sur son tracteur et continuait son travail de coupe.

– Criss que c’est bizarre… criss que vous êtes bizarres, les vieux!

Pendant ce temps, Rio se couchait près du Stud dans les pissenlits lui aussi. C’est à ce moment que le Stud s’est réveillé. Rio était en transe, un peu comme le paraplégique dans Game of Thrones. Les deux frères ont traversé le boulevard à la course. Ils regardaient le Stud tout en regardant Rio qui marmonnait: » LA CHAMAN, LA CHAMAN, LA CHAMAN… »

– Hé les gars! Je pense qu’il voit la même chose que moi.

Terrifiés, les deux frères lâchent simultanément un retentissant « QUOI? »

– Il voit le fantôme de Yoomni Woo. Elle veut que nous buvions la Chaman au Dieu du ciel…

Désolé, le destin m’appelle ailleurs en urgence. Je reviendrai vous raconter des petits bouts de temps en temps. Cherchez pas trop à les comprendre, ils dépassent parfois l’entendement; croyez-moi…

Par ici pour plus de Yoomni Woo

WP_20160522_017

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s