DJOKOVIC, C’EST NOUS!

le

Djokovic, le Joueur de tennis est un peu une idole pour Phil et moi/ Rio et moi. OK, si on creuse un peu, plus ou moins. Moi et Phil ou Phil et moi, on s’en criss légèrement du tennis, c’est le nom de Djokovic qu’on écoute, on se le répète souvent en secret. Un peu comme une formule hypnotique.

DJOKOVIC…

Le J et le K de son nom nous dorlotent, nous bercent et nous réconfortent. Voyez-vous, des fois finir dernier c’est cool!

Vous cherchez le lien? Continuez de chercher…

Rio et moi/ Phil et moi, nous sommes nés pour être moyens, minimes et mous. Des fois, l’hégémonie du plus fort étouffe le dominé qu’on est tous un peu. Nous, on finit souvent déconfis dins compétitions. Je suis toujours dernier ou je suis toujours deuxième derrière Roos… Inversez l’ordre devient donc notre devise.

Que les derniers finissent les premiers pour une fois! Que les efforts du plus chétif, du sensible et du frêle procurent des joies et des euphories communes enfin! Que ce texte soit le brûlot des freluquets, l’épée qui égorge le prétentieux! Que les victoires deviennent des risées méconnues et que les échecs résonnent pour l’éternité! On s’en criss des triomphes, nous voulons des chutes et des déceptions. Finir dernier, c’est cool!

Nous sommes en guerre ouverte et entière contre les victorieux même (surtout) si c’est pour subir un revers de plus.

Djokovic n’est rien de moins que l’emblème de cette lutte…

Un cygne victorieux qui doit brûler pour révéler le phénix glorieux de l’échec!

Donc, on écoute Djokovic. On le fixe des heures et des heures les yeux rougis lors de ses compétitions. On ne peut s’empêcher de l’implorer secrètement de s’écrouler. On l’implore de perdre violemment contre un joueur de troisième division et on rêve de le voir enfin poser un geste pour nous, une discrète révérence pour tous les derniers de ce monde.

– Rio! RIO! Décroche de Djokovic… DÉCROCHE!

– Ben non criss, je sens qu’il s’écroule…. Il… Il pointe un doigt vers nous. C’est pour bientôt, je le sens.

– C’t’un mensonge qu’on se répète Rio! UN MENSONGE…  Écoute plutôt celui-ci: Nick Kyrgios… KYYYRGIOS! Pis… Pis… encore un: Kuznetsov!  KUZZZZNETSOV.

– Et il joue…

– Oui!

– Et c’est un Z… UN Z Phil….

– Oui Rio un Z!

– Un Z et non cette première lettre que nous détestons pour ce qu’elle symbolise!

– FUCK LES PREMIERS, VIVE LES DERNIERS!

– Comme les Z?

– OSTIE OUI, COMME LES Z!

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s