SOUVENIR D’AMOS (5)

  Je suis dans l’avion qui me ramène, seul, de notre voyage au creux de nous-mêmes en terre étrangère. Je panse les plaies qui sont sur et dans mon corps et je pense à Phil et à elle. Je pense à Phil, resté là bas il y a quelques heures et à elle, restée à Amos,…

LA FEMME DE LA PHOTO (5)

Chapitre V Carrefour «Il n’est point de réel voyage dont la destination ultime ne soit le point de départ.» – Carlos Fréchette Chaque pas était plus lourd que le précédent. Nous avions quitté l’air dense et humide du sous-sol d’Enrique pour l’air nauséabond de Nha Trang juste avant l’aube. C’est le genre de ville qui…

VESTIGE CITY

Je m’ennuie de Linda, c’est peut-être pour ça que je plonge aveuglément dans tous ces tunnels féminins. Je cherche dans le tourment des fluides celle qui détient des pistes de solution à ma grande quête. Mes frères ont décidé au péril de leurs vies de lorgner du côté du passé pour m’aider, je crois plutôt…

TRUMP, SEXE ET CHALEUR

Une petite promenade en Porsche un jeudi soir (pas facile la vie en Floride, je sais), des réflexions à chaque coin de rue. Sur quelle planète vit-on au juste? Des imbéciles tuent des innocents au nom d’une idéologie religieuse (beau prétexte), un illuminé a environ une chance sur deux de devenir le prochain président des…

BRISE HUMIDE

Les arcs feuillus lentement se bercent Témoins du temps figé Au-dessus des cowboys retraités Réveillant les eaux ensoleillées Un cri cylindré Une réponse étouffée derrières les saules Des enfants agités Un silence bruyant Mercure sur son 38 Pssssssh chante la canette L’indifférence du panorama L’Amérique n’est pas la plus salope Une spirale dans les hémisphères…

SOUVENIR D’AMOS (4)

Du plus loin que je m’en souvienne, que mon père ou que mon grand-père pourraient eux autres aussi s’en rappeler, jamais un printemps n’a été aussi hâtif et torride. De mémoire d’homme c’était du jamais vu un printemps aussi chaud à Amos. C’est dans le même moment qu’est arrivé l’enfant de la grande ville. Mon frère m’avait téléphoné, chose déjà bizarre…

LA FEMME DE LA PHOTO (4)

Chapitre IV La Mancha «Là où il n’y a le choix qu’entre la lâcheté et la violence, je conseillerai la violence.» – Gandhi Rio cria. En m’éveillant, je perçus trois silhouettes floues. Une était assise à une table qui me faisait face tandis que les deux autres étaient dos à moi. Ma vision s’ajusta peu…

L’ÉTAT DE NY SOUS INFLUENCE

Méchant mal de bloc matinal. Après une couple de nuits à dormir une poignée d’heures dans la spektomobile entre mes beuveries dans l’état de NY, la nuit passée dans le Red Carpet Inn m’a fait grand bien. J’ai dormi tellement longtemps que j’ai presque passé le check out time. J’aurais quand même dû prendre mes…

PHILOZIQUE EN FLORIDE (1)

Avant d’aller visiter quelques camps de la NFL avec le Pro du Club, je me la coule douce en Floride, là où il fait toujours entre 32 et 40 Celsius depuis mon arrivée. Les frères Spekto étant partis en voyage au Vietnam, du moins les deux plus jeunes, je dois me débrouiller seul pour publier…

MA RUSH EN HARLEY POUR UN SHOW AUX ÉTATS.

Une collaboration spéciale de MA Rush Les vacances d’été 2016 sont plutôt tranquilles jusqu’à maintenant pour MA Rush puisque plusieurs amis, dont les frères Spekto, sont partis aux 4 coins de la planète et que du côté des « madames », c’est aussi très calme. En fait, les discussions avec les jolies demoiselles sur le net n’en…

SOUVENIR D’AMOS (3)

Je suis là juste parce que j’ai crisser une allumette dans une poubelle pis que le feu c’est propagé. Je suis en route pour Amos parce qu’on aime pas les feus de poubelle dans les écoles de mon quartier.Tout ça juste parce que je voulais célébrer la fin de mon primaire dans une école de…

LA FEMME DE LA PHOTO (3)

Chapitre III Saigon «Le code de la route au Vietnam, c’est comme croire en Dieu : il faut avoir la foi puisqu’on a aucune preuve qu’il existe.» – Phil Spekto   Le petit homme assis sur son scooter nous pointait du doigt un accident au milieu du rond-point en riant. On s’était fait dire à la…