ON S’EST TELLEMENT ENNUYÉ!

Yes! C’est un départ pour la NFL en 2016! Dans les faits, la saison régulière débute réellement le 8 septembre, mais pour le geek que je suis, et que nous sommes, elle commence avec la pré-saison. Pré-saison qui commence habituellement avec le match du temple de la renommée qui aurait dû avoir lieu le 6 août. «Aurait dû» parce que lorsque je me suis installé sur le divan une bière de soif à la main avec l’attitude «dérange-moi-pas-je-regarde-ENFIN-le-foot» y s’est rien passé. Nada. Ma blonde s’est foutu de ma gueule de ti-gars qui peut pas aller à la ronde parce qu’y pleut.

Voilà ce qui s’est passé le 6 août.

Tout ça s’est du passé et il y a tellement de sujets sur lesquels j’ai envie d’écrire que je ne sais pas par quel bout pogner la patente. Dans ce temps-là qu’est-ce que je fais?

Un bon gros en vrac!

La mère de Bosa  

Lorsque l’allier défensif Joey Bosa a été repêché troisième par les Chargers de San Diego lors de la première ronde, ça m’a surpris. Pas beaucoup, juste un peu. Je m’attendais à le voir partir un peu plus tard, disons entre 6 et 10. Comme il est sorti tôt au dernier repêchage, il exige (et c’est son droit) un salaire élevé.

Nice?

Pas vraiment parce que jusqu’à maintenant les négociations n’ont pas roulé sur du velours si bien qu’on se retrouve au début du camp d’entrainement des Chargers et Bosa n’a toujours pas signé de contrat. Et pour marquer le coup, il fait la grève. Qu’on soit du bord des éclairs bleu poudre ou du beau Joey, business is business comme y disent dans la grande ligue.

Là où ça devient cool (pour nous), c’est quand la mère de Bosa (Cheryl) décide de défendre ouvertement son fils d’une des pires façons qui soit à San Diego. Elle a déclaré sur son Facebook qu’ils (les Bosa) auraient dû tenter un «Eli Manning» le jour du repêchage. Si tu connais un peu ton football post-seconde-guerre-mondiale, tu sais ami-lecteur que c’est pas une bonne référence à faire dans l’univers des Chargers.

Tsé la mère de Joey a dit ça pis les journalistes capotent. Ensuite Cheryl rentre chez elle, fin de l’histoire. Le beau Joey, lui, va un jour devoir faire sa place dans une équipe de football en portant les déclarations de sa mère sur ses larges épaules de ti-cul de 20 ans.

Je pense que je tripperais pas trop à être dans ses souliers.

RG III   

Au printemps, j’ai écrit une chronique «L’espoir est brun» dans laquelle j’expliquais que j’avais envie d’y croire. Croire que Hue Jackson allait ramener à flot le navire de Cleveland qui coule depuis trop longtemps . Croire que RG III allait nous faire revivre un peu de la magie de son année recrue.

Une série de jeux, un fumble et une interception plus tard et je suis un peu moins convaincu qu’au mois de mai.

Gagner le SB au mois de juin

Pour faire un lien avec l’espoir des Browns, calvaire qu’on s’enthousiasme pour pas grand-chose à l’entre-saison! Je sais pas pour toi ami-lecteur mais à chaque année je me fais prendre. Mon équipe sur-paye un agent-libre, repêche le gars que je voulais semi en première ronde, sélectionne le gars que personne avait vu en sixième ronde (rien de moins que le plus grand vol du draft) et on est rendu des prétendants au SB!

Que l’on ait terminé 5 et 11 la saison dernière n’est même pas digne de mention dans mon analyse.

Fuck le passé, cette année c’est le SB!

Les Cowboys et Ezekiel Elliott

Au cours de la saison 2015, j’ai fait la paix avec les Cowboys et surtout avec Tomy Romo. Je les aime bien finalement. Je les aime encore plus depuis qu’ils ont choisi de ne pas renouveler le contrat de l’inaimable Greg Hardy.

Oui oui, inaimable, un mot que j’ai inventé, un néologisme.

Bref, la très grande majorité des analystes, pour ne pas dire la totalité, semble s’accorder sur le fait que la sélection du porteur de ballon Ezekiel Elliot était la meilleure que les Cowboys pouvaient faire en première ronde du repêchage au printemps.

Mettons de quoi au clair de suite, je pense que le kid va connaitre du succès derrière cette fameuse ligne offensive des Boys. Il va te scorer un paquet de points dans ton fantasy team, mais je pense qu’il va être un peu moins utile à l’équipe de Jerry Jones.

Pourquoi?

Parce que Dallas était 9ième pour le jeu au sol l’an passé avec pas de quart-arrière. Donc en tirant de l’arrière plus souvent qu’autrement. Il est plus là leur problème : avoir un qb en santé. C’est un secret pour personne que Tony Romo est à un contact près de se faire casser en deux. Il aurait peut-être fallu repêcher son digne successeur. Genre le rouquin Carson Wentz ou au pire Paxton Lynch.

Mais bon, ça, c’est moi. C’est peut-être pour ça qu’on m’appelle jamais quand les postes de DG deviennent disponibles…

Jared Goff est une bine

Regardes-tu ça «Hard Knocks»?  Si non, tu devrais. C’est malade! Cette année ce sont les Rams de Los Angeles.

Qui dit Rams, dit Jared Goff.

Laissez-moi vous dire fans des béliers de la ville des anges que ouf! Ça serait pas facile cette année pour le premier choix du repêchage de 2016.

On a appris en regardant le show de HBO que le gars n’avait jamais «callé» de jeux dans le cocus. Jamais comme dans pas au collégial et encore moins au secondaire… On a d’ailleurs pu l’entendre baraguouiner de la crap et fucker un jeu lors d’un entrainement.

C’était magique!

À sa défense, les appels de jeux dans la NFL sont complexes et même pour ceux qui y sont habitués au collégial la courbe d’apprentissage est abrupte chez les pros. Ça ne serait pas inutile dans son cas de passer un saison sur le banc pour apprendre.

C’est un peu pour ça que c’était une décision de jambon de laisser partir Nick Foles. Criss le gars y’a signé comme back-up à Kansas City. Viens pas me faire croire que le dude aurait pas voulu être partant une saison de plus à L.A.?

Alors pourquoi Jared Goff est une bine? Parce que lorsqu’on lui a demandé où le soleil se levait et se couchait, il n’a pas été capable de répondre. Le staff de l’équipe ne se cache même pas pour dire que c’est pas le couteau le plus affuté du tiroir, l’ampoule la plus brillante du paquet, le plancher le plus droit de la maison.

Le gars qui fume de la meth dans le scouting staff des Rams a un peu trop de pouvoir décisionnel si mon avis t’intéresse…

Une nouvelle saison qui commence

Tout ça pour dire que j’avais hâte de nous retrouver, nous les geeks de football. Je suis content de ne plus avoir l’air d’un schyzo qui parle de quelque chose qui n’existe pas.

Football, bière et grignotines le dimanche! On est pas loin du paradis.

Content de te retrouver ami-lecteur!

 

P.S. Si tu ne l’as pas déjà fait, je te conseille de consulter le site de la gang du Blitz.ca qui font vraiment une belle job pour l’état des forces en ce début de saison.

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s