RÊVE?

Une quinte de toux interrompt brutalement mon sommeil paisible. J’étouffe. Impossible de retrouver une respiration normale. Une pénible obstruction. Je me rendors nerveux.

Seconde quinte de toux. Un haut-le-coeur. Une entrave malsaine. Un éveil paniqué. Plongés dans la gorge, mes doigts cherchent une solution. Un poil? Un long cheveu? Une tresse?

Je tire lentement. Toujours lentement. Puis à deux mains. Encore et encore. Le fil s’épaissit. Un ensemble de fibres. Des fibres rebelles et visqueuses. La trachée de plus en plus obstruée m’incite à accélérer le rythme. La trachée? Et si c’était l’oesophage? Une impression de fusion des systèmes…

Je sue ma vie, mon lit est un lac. Je me débouche. La liane effilochée semble infinie. Sa pestilence me répugne.

Une résistance douloureuse annonce la fin imminente. Mes mains poisseuses abandonnent leur emprise. Toute forme d’énergie m’a abandonné.

Avant de sombrer, mon regard croise le miroir éclairé par les premiers rayons du jour. Mon visage apparaît en gros plan. Sous mes yeux paniqués et mon nez dégoûté, un tube brunâtre occupe entièrement la circonférence de ma bouche. Mes lèvres ont disparu. Et si je tire davantage, je vois mon nez et mes yeux s’enfoncer.

Je n’ai plus de corps. L’orifice près du menton n’est plus ma bouche. C’est mon anus vu de l’intérieur… Mon trou de cul… Un vulgaire trou de cul… BORDEL DE MERDE, JE SUIS UN TROU DE CUL!

 

DU MÊME TRO… EUH… AUTEUR!

MA PSY

ROOS SPEKTO

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. roosshima dit :

    Inquiétant mais intéressant…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s