LE NÉPOTISME DANS LA NFL

le

Ceux qui qui me suivent depuis mes débuts savent que j’aime bien ridiculiser l’embauche de Jay Gruden par les Redskins. Ma blague toute simple constitue en une imitation du poprio des Skins, Dan Snyder qui pense avoir engagé John Gruden gagnant d’un Super Bowl alors qu’il a en fait embauché l’autre frère équipé d’un double menton.

Dan Snyder: Ok, je viens d’engager un gagnant, un vrai! Cette fois-ci, c’est la bonne.

L’employé: Ah ouin! C’est qui boss?

Dan Snyder: Un gagnant du Super Bowl!

L’employé: C’est qui? C’est qui?

Dan Snyder: John Gruden!

L’employé: Ben voyons boss! Vous avez réussi à lui faire quitter son poste de commentateur à tv?

Dan Snyder: Pantoute, y’était coordonnateur offensif des Bengals. Y’était surpris en ta que je lui offre la job avec le salaire qui venait avec. Ça doit être ça l’effet que ça fait de travailler pour une équipe aussi prestigieuse que les Skins.

Un employé: Boss, c’est pas John Gruden que vous avez engagé, c’est Jay Gruden. Tsé double menton, pas de Super Bowl?

Dan Snyder: … PUTAIN!

Où est-ce que je m’en vais avec mon humour douteux? Simple, ça fait un certain temps que j’ai envie de t’entretenir sur le népotisme et ses conséquences dans la NFL.

Commençons par le commencement, c’est quoi ça le népotisme? Selon le Robert, le népotisme c’est le favoritisme d’une personne puissante à l’égard de ses parents, de ses amis. Tsé le favoritisme, comme quand t’engage ton frère comme coordonnateur défensif au lieu de choisir le candidat disponible le plus compétent?

Je vais pas prétendre que la NFL est le circuit professionnel dans lequel on retrouve le plus de népotisme, mais il faut faire de l’aveuglement volontaire pour ne pas en voir les manifestations. De Jay Gruden qui a été choisi pour son nom de famille, en passant par Rex Ryan qui engage son frère Rob et Mike Shanahan qui a longtemps eu son fils Kyle comme coordonnateur offensif, les exemples sont légions.

T’es pas d’accord avec moi ami-lecteur? Tu crois que les gars nommés précédemment ont tous mérité leur job? Vérifie leurs états de service, tu verras bien ce que je veux dire. Ceci étant dit, ça ne signifie pas qu’ils font une mauvaise job pour autant. Je te laisse être le juge de leurs performances.

Revenons à nos moutons. En 2015, près du quart des entraîneurs de la NFL avaient à leur service au moins un de leur fils dans le coaching staff de l’équipe qu’ils dirigeaient.

Voici une liste:

Bill Belichick, Patriots (Steve Belichick, entraineur assistant)

Jeff Fisher, Rams (Brandon Fisher, entraineur des demi-défensifs)

Marvin Lewis, Bengals (Marcus Lewis, assistant à la defensive)

Andy Reid, Chiefs (Britt Reid, entraineur assistant à la ligne défensif)

Mike Zimmer, Vikings (Adam Zimmer, entraineur des secondeurs)*

Pete Carroll, Seahawks (Nate Carroll, entraineur assistant des receveurs de passes; Brennan Carroll, entraineur assistant à la ligne offensive)**

* Le coordonnateur offensif des Vikings Norv Turner a aussi son fils, Scott, comme entraineur des quarts.

** Des trois enfants de Pete Carroll, seul sa fille Jaime n’est pas à l’emploi des Seahawks.

Ça c’est sans compter tous les autres conjoints, cousins et autres connaissances qui travaillent parce qu’ils connaissent la bonne personne.

Rod Marinelli, qui a été l’entraineur-chef des Lions de 2006 à 2008, avait retenu les services de son gendre (Joe Barry) comme coordonnateur défensif lors de son passage à Détroit. Comme les Lions ne valaient pas de la crotte, un journaliste a demandé au beau Rod lors d’une conférence de presse s’il n’aurait pas souhaité que sa fille épouse un meilleur coordonnateur défensif.

Ouch!

En dehors de cette question savoureuse, il y a selon moi au moins deux conséquences importantes au népotisme dans la NFL.

La première est que si t’es le fils (ou la fille) d’un prof qui trippe sur le football, même si tu concoctes les meilleures plans de match depuis l’invention du pain tranché, tu ferais peut-être mieux d’envisager ton avenir dans l’enseignement. Parce qu’honnêtement, même si tu es le gars qui travaille le plus fort, tes chances de parvenir à la grande ligue sont pratiquement nulles si tu ne connais pas la bonne personne.

La deuxième est un peu plus pernicieuse. Le népotisme est une des raisons qui explique que la NFL est (et reste) une ligue très conservatrice au niveau du style de jeu qui y est pratiqué. Comme beaucoup des entraîneurs sont engagés pour leurs relations plutôt que pour leurs compétences, l’influx d’idées nouvelles s’en trouve forcément affecté négativement. C’est pour ça que des fois, ça fait du bien de regarder le football collégial parce que même si la NCAA est également touchée par le népotisme, le très grand nombre d’équipes amène une plus grande diversité des idées apportées à la communauté.

Tout ceci explique beaucoup de cela.

Pourquoi?

Un collègue fan de la NFL me demandait dernièrement pourquoi lorsqu’un ou joueur doit sortir en touche pour arrêter le cadran comme si sa vie en dépendait choisit plutôt d’aller vers le centre du terrain?

Ce collègue, qui en passant ne comprend pas mon amour pour les Jaguars, faisait assurément référence au jeu qui a conclu le match des Cowboys de Dallas dimanche dernier. Lorsque Terrance Williams est allé à gauche au lieu d’aller à droite. Ce qui a eu pour effet d’égrainer les secondes restantes au cadran.

J’aurais aimé lui répondre que Williams est une recrue. Qu’il se croyait invincible. Qu’il croyait être capable de faire le gros jeu, de donner la victoire à son équipe contre des rivaux de section et ainsi être le héros de la journée. Mais, comme toute bonne recrue, le receveur des Cowboys ne se doutait pas que les défensives de la NFl, même lorsqu’elles sont ordinaires, sont beaucoup plus rapides que leurs meilleures contreparties dans la NCAA.

Ouais, j’aurais aimé lui répondre ça.

Mais Terrance Williams n’est pas une recrue.

Ça fait 4 ans qu’il est dans la NFL.

Terrance Williams est une bine.

Des fois la vie c’est de même ami-lecteur. Malgré toute l’expérience qu’on peut avoir, on est jamais totalement à l’abri d’être une bine.

 

C’mon man!

Tom Brady ou les Patriots? 

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s