LA PERCHE POUDRÉE

Karisma est arrivé tout essoufflé dans les bureaux de la rédaction en fin d’après-midi. L’homme semblait abattu. Il tenait à exprimer son état d’âme à la suite cette nouvelle incroyable. Shawn Barber, ce sympathique sauteur à la perche canadien, se retrouve aujourd’hui sous le feu des projecteurs. Son crime? Un peu de cocaïne lors d’une soirée un peu olé olé. Vas-y, Karisma, exprime-toi sur spektophiles.com, ça devrait te faire du bien…

Maudite société au jugement facile! C’est pas correct tout ce procès mené contre le pauvre Barber, le type a juste fait des trucs normaux pour un gars de sa trempe. Mettez-vous donc à sa place deux secondes. Allez, forcez-vous, vous le pouvez si vous le voulez! Vous détenez cette force en vous. Voilà, je poursuis. Vous êtes Shawn Barber. Vous êtes un brin connu. Peut-être pas énormément, mais un peu plus que MA Rush, mettons. Vous vous retrouvez seul un soir de juillet à Edmonton, là où le fort, le crack et le crystal meth ravagent le paysage. Vous ne tenez pas à vous égarer dans la ville, surtout pas la veille d’une compétition. Justement, cette compétition vous stresse. Pourquoi ne pas faire disparaître ce stress de façon naturelle? Réaction tout à fait normale, vous êtes un jeune homme rempli de testostérone. Vous êtes au milieu de nulle part et vous ne pouvez sortir sans danger dans cette jungle sauvage. En plus, vous êtes roux. Vous prenez l’audacieuse décision de visiter le site Craiglist. Vous y inscrivez une petite annonce. Vous recherchez une professionnelle du sexe qui ne consomme aucune drogue et qui n’a aucune maladie ou infection. Votre annonce trouve rapidement preneuse. Une jolie dame se présente à votre chambre d’hôtel. Avant de vous aider à évacuer votre stress, cette belle inconnue passe quelques instants aux toilettes. Puis elle exécute ses mille et une prouesses divines, vous laissant ainsi goûter à son intimité la plus profonde. Vous l’embrassez comme si elle était votre petite amie. Vous jaillissez de bonheur à plus d’une reprise. Vous remerciez le ciel pour ces moments de pure libération. Vous réglez les derniers détails avant de voir votre partenaire éphémère quitter la pièce. Vous dormez ensuite comme un petit bébé. Le lendemain, vous remportez facilement votre épreuve. Vous sautez avec une aisance remarquable. Vous possédez des ailes. Vous vous sentez si léger au bout de votre perche. Vous êtes au top du top.

En août, quelques jours avant Rio, la ville, pas le frère Spekto, un rapport apparaît sur une table. Des traces de cocaïne ont été retrouvées dans votre urine. De minuscules traces seulement. Une quantité pratiquement négligeable. Aucun buzz possible avec ça, croyez-moi! Moi étant Karisma, pas Shawn, donc pas vous en ce moment dans la peau de Shawn. Vous me suivez toujours? Parfait! Alors il est clair aux yeux des dirigeants d’Athlétisme Canada que vous n’avez pas consommé sciemment cette merveilleuse substance. Vous avez osé embrasser à bouche que voulez-vous une professionnelle de l’amour supposément clean, that’s it! Pourtant, on vous punit. On vous retire votre titre canadien et on expose votre histoire au monde entier. Le ciel que vous avez remercié le 8 juillet vous est tombé sur la tête. Vous broyez du noir. Votre rousseur est bien pâle soudainement à côté de votre peau plus rouge que jamais. La honte vous habite. Votre niveau de stress est plus élevé que jamais. Et malheureusement vous n’osez plus visiter le site Craiglist pour l’évacuer…

Ok, sortez de la peau de Shawn Barber maintenant. Avouez que ce n’est pas cool ce qu’il vient de lui arriver. Le type n’a rien fait de mal, rien fait d’illégal. Non seulement il a été dépouillé de son titre, en plus il doit subir les jugements peu flatteurs de la société. Déjà qu’il a dû en entendre des vertes et des pas mûres depuis sa jeunesse. Alors, pour toi, Shawn Barber, ce soir je sortirai avec mon pote Kustard et on fera la fiesta au grand complet en ton honneur! Un si beau potentiel ne doit jamais demeurer étouffé à l’intérieur de soi…

Et vous, que ferez-vous pour supporter Shawn Barber?

À lire également

KARISMA ET KUSTARD

KARISMA ET LES GROSSES

http://www.lapresse.ca/sports/autres-sports/athletisme/201610/06/01-5027982-le-perchiste-shawn-barber-teste-positif-a-la-cocaine.php

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s