CECI N’EST PAS UNE CRITIQUE

Grosse journée dans le monde de la musique, Metallica largue son plus que très attendu Hardwired… To Self-Destruct. 99,99999999999% de la planète n’a pas encore entendu l’album au complet et déjà les critiques fusent de toute part. De certains « spécialistes », mais aussi de plusieurs « monsieur-tout-le-monde-qui-n’a-peut-être-même-pas-écouté-l’album ». Une grosse vague de partages créée par une explosion de perceptions. Ainsi va la société de nos jours…

Une grosse pointure telle Metallica est évidemment plus sujette à ce genre de traitement, un peu à l’image de la dernière bagarre électorale entre Clinton et Trump. Il y a des gens qui vous appuient, peu importe ce que vous produisez, et il y a un nombre presque équivalent de « haters » qui s’amusent à discréditer systématiquement tout ce que vous proposez. La majorité des gens qui s’expriment surfent principalement dans les eaux noires ou blanches, alors que la vérité se retrouve fort possiblement dans les eaux grisâtres. Et une fois de plus, il y a peut-être un grand noyau de personnes sensibles aux différentes nuances de gris qui préfèrent conserver pour eux leur opinion, leur appréciation, ce qui ne donne pas, au final, l’heure juste par rapport à un nouveau cd, à une idée, à une vision politique, etc.

Aujourd’hui, j’ai acheté un album d’un groupe qui m’a fait vibrer pendant une bonne partie de mon adolescence, qui m’a accompagné pendant plus de trois décennies et qui a su offrir à ses fans une dizaine d’albums malgré ses hauts et ses bas. La plus grande oeuvre du groupe? Nah! La pire? Non plus. Douze titres, certains plus solides que d’autres, plus qu’honnêtes. Rien de disgracieux, loin de là, pourtant… pourtant… Une horde d’enragés se doivent de tirer des missiles sur la formation californienne. Pourquoi? Pour compenser l’opinion trop enthousiaste des admirateurs du quatuor? Pour provoquer? Pour se défouler gratuitement? Si au moins les gars de Metallica étaient des vermines, ou si l’album coûtait les yeux de la tête, ou si l’un d’eux avait semé une controverse quelconque…

J’écoute les nouvelles tounes les unes après les autres en me demandant ce qui peut autant déclencher de haine chez certaines personnes. Tout cela me peine énormément. Je regarde ce que les gouvernements (et plusieurs grosses corporations) concoctent sur le dos des pauvres et des honnêtes travailleurs et je me dis que c’est vers eux que devraient se diriger la colère, la frustration, l’indignation, la haine des gens. Pas vers une foutue galette qui cherche juste à divertir des gens consentants. J’en connais une belle gang de cravatés qui doivent rire dans leur barbe quand l’actualité leur donne un break. Ce soir, ce sera au tour de Michel Therrien et de ses joueurs de passer dans le tordeur; pourtant… pourtant…

Ai-je de la peine pour les membres de Metallica ce soir? Pas du tout. Les gars auront leurs millions, les amphithéâtres seront remplis quand ils s’y produiront et leur vie est bien plus facile que 99,99999999999% des humains de la planète. Mais je suis triste de voir que tant de mes frères et de mes soeurs préfèrent s’indigner pour si peu alors qu’ils se font enfoncer des tonnes de conneries à sec sans même sourciller. Lars est peut-être un drummer bien ordinaire, mais c’est pas lui qui vole l’argent dans nos poches…

Un show de Metallica? = ici

Les 13 clips de l’album? = ici

Un partage politique de Roos Spekto? = ici

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s