UN JOUR À LA FOIS

Un jour à la fois, comme chantait si bien André Breton, est ma nouvelle devise. Voyez-vous, il arrive tellement de choses un peu partout dans le monde qu’il faut cesser de trop extrapoler. L’exercice est devenu inutile, parfois même douloureux. À trop chercher à atteindre un point, on ne voit pas le chemin glisser sous nos pieds…

Pourquoi ce soudain élan de sagesse? Une récente visite chez ma psy a changé un peu mes perceptions et mes idées préconçues. Alors qu’elle se rhabillait nonchalamment, Linda m’a annoncé que je devais passer à autre chose. Cesse de t’accrocher au passé, va de l’avant, profite de ce que la vie a à t’offrir… J’ai compris qu’elle me passait un message, elle s’éloignerait de moi pour un bout de temps. Elle est comme ça, Linda. Elle fonctionne selon un calendrier interne. Femme complexe qui dirige avec une main de maîtresse tout ce qui l’entoure.

Voilà qu’une invitation d’une jolie dame apparaît sur mon cellulaire. Très difficile à refuser, croyez-moi. Deux problèmes par contre. Un, elle m’invite à un show d’humour. Pas mon fort, oh que non. Deux, je dois manquer un très rare show d’Alcest aux Foufs. Aaaaaaarrrrrgh! Sacrilège! Philozique sera enragé, il n’aura pas de compte-rendu et de photos, lui qui devait s’absenter pour des raisons familiales. Misère…

Comme la prétendante est solide, que ma psy m’a poussé vers cette direction, que Karisma m’encourage à aller jusqu’au bout des choses en mastiquant son saucisson peu appétissant, que Rio me répète qu’un billet gratuit en bonne compagnie ne se refuse point et que je suis un peu en rut, j’accepte l’offre.

Dans la Spektomobile, un doute envahit mon esprit; ai-je pris la bonne décision? La grande blonde a beau être canon, elle ne cesse de parler, de parler et de parler encore. Elle veut savoir si j’aime les bijoux de la collection Caroline Néron en collaboration avec Éric Lapointe, elle chiale contre son patron et déblatère contre Trump et ses fantasmes sexuels. Non, les golden showers ne seront pas une option avec elle. J’en perds des bouts car je me concentre sur les propos de Dany Dubé à propos de l’attaque massive des Habs à la radio…

bague

Marianna Mazza prend la relève et parle encore plus que ma partenaire du jour. Au moins, c’est très divertissant. Parfois même excitant. La vulgarité ne m’effraie pas. Je suis surpris de constater que ma date s’éclate autant pendant le show, elle a l’air plutôt stiff. Tant mieux, un peu d’espoir!

Tout s’effondre au moment où l’humoriste explique au public que la fellation ne fait pas partie de son répertoire sexuel. Acte répugnant selon elle. Les applaudissements et les rires nourris de celle que j’accompagne ne laissent planer aucun doute; je me suis royalement gouré! J’ai raté Alcest, j’ai laissé tomber Philozique, je me suis claqué un show d’humour et j’aurai vécu une grande déception émotive…

La pédale au fond, le chemin du retour a duré la moitié du temps de l’aller. Pourtant, on aurait juré le contraire. Après avoir refusé d’aller prendre un verre tranquille au Noire et Blanche (pourquoi aurais-je inutilement étiré la sauce?) ou un café dans une petite place snobinarde de la rive nord, une ambiance frisquette s’était installée dans la Spektomobile. Heureuse conséquence, j’ai pu entendre la fin de la game avec Dany et Martin sans faire semblant d’écouter les propos de la jolie dame…

Photo: Patrick Lamarche

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s