LE DIVAN ORANGE, ROUGE INCANDESCENT!

L’équipe des Spektophiles se préparait depuis quelques semaines déjà, et tout ça dans le plus grand secret – nous sommes professionnels, malgré que nous ayons dû menacer MA Rush d’être à nouveau bâillonné s’il ouvrait la bouche – pour le lancement de la ligue Rock ce jeudi au Divan Orange. Roos et Rio, nos fidèles amateurs de shows rock, avaient même réussi à convaincre la rédaction qu’il leur fallait plusieurs collaborateurs pour la soirée. La rédaction commence quand même à savoir qu’on ne peut pas toujours se fier sur ces deux-là pour une couverture professionnelle… Sont pas cons à temps plein!

Le Show d’ouverture de la sixième saison de la ligue rock avait de quoi faire saliver les amateurs de rock. Lesbo Vrouven et l’infatigable Sam Murdock ouvraient le bal d’une soirée déjantée, les Hôtesses d’Hilaire devaient mettre le feu aux poudres avant que Xavier Caféïne et son équipe toute étoile fassent sauter le Divan Orange en célébrant les dix ans du mythique album Gisèle. L’équipe des Spektophiles était prête! Nous avions passé la semaine à boire un peu trop question de se faire un fond, Roos avait organisé dans les bureaux de la rédaction un boot camp pour habituer MA Rush à thrasher un peu. Le Stud essayait vainement de montrer à Rio comment rester debout toute la soirée et Dubby buvait ses pichets pour nous encourager sans s’en mêler, un boss c’est toujours au-dessus de tout ça.

Criss que j’avais hâte… C’est que, voyez-vous, je deviens hyperactif lors de ce genre de soirée. Moi, Sam je l’adore, je trippe dessus ben raide… En show y’é électrisant pis il l’a été au Divan encore une fois. Roos a même joué les groupies quelques instants avant le lancement de la soirée, lui qui pourtant fait toujours son indépendant. Quand les premiers accords de la finalement bonne guitare sont partis, c’en était fini! Le feu était dans place… Du pur bonheur. Du bonheur en s’en péter la tête sur les murs tellement t’es enivré pis que tu voles au-dessus du sol. Tu vis le moment présent exposant dix. Chaque espace entre les accords de guitare s’amplifie et se gorge d’une ivresse qui n’a d’égal que mon taux d’alcoolémie qui monte en flèche à force de finir les verres de tout le monde.

Les Hôtesses, que je ne connaissait que d’album, sont arrivées en livrant le charme extravagant de leur poésie déjantée. Un son indéniablement rock, plus rock que sur l’album, pis j’étais subjugué. Le majestueux Serge Brideau vole le show avec ses commentaires émouvants d’absurdité et son aisance sur scène. Je ne touche plus à terre sauf quand nous soulevons Sam Murdock qui fait du body surfing en hurlant « Fais Faillite ».  Je suis un homard qui fait de la nage synchronisée dans la rivière Petticodiac, je suis le corbeau qui croasse. Le Stud virevolte et glisse entre les corps qui se heurtent, Roos bat tellement des ailes en tombant vers le stage qu’il reste en suspension dans les airs. MA Rush oublie qu’il doit prendre des notes et se lance dans un pogo post-mystique subjuguant. Dubby renverse son pichet sur le plancher surchauffé du divan. Ça glisse comme ma conscience. Ça boucane comme les corps suants. Le divan est en feu quand Xavier Caféïne fait exploser tout le monde. La salle est pas assez grande pour tout l’amour qu’elle contient. Ça menace d’éclater. C’est rouge incandescent vu de la rue. Les badauds s’inquiètent du niveau de décibels et d’la boucane qui sort du Sofa Rouge. Les pompiers sont en route mais leurs sirènes tonitruantes ne couvrent même pas la base hypnotique de Vincent Peake. Montréal, cette ville qui va me rendre fou, cette ville qui va me rendre complètement fou, qui me rend complètement fou, les empêchera d’éteindre le feu qui nous allume tous. Je sors tellement je suis en nage, et malgré l’hiver, la neige et le froid ne font plus pleurer mes yeux… J’ai le cœur en porcelaine qui est sur le bord d’éclater tellement je suis heureux.

 

___________________

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s