DEUXIÈME ROUND

Écoeure-moi pas, ami lecteur, j’assume le mot round de mon titre. C’est pas La Presse ou Le Journal de Mourial ici, on me paye pas cher et on m’oblige à trouver mes propres titres. C’est pas un nouveau propriétaire dans la place qui va changer les affaires de ce côté-là!

Deuxième round donc de ce pool des spektophiles. Tu t’es pas inscrit sur notre page Facebook il y a deux semaines? Tant pis pour toi! Ceci dit, parce qu’on t’aime, tu peux inscrire tes choix pour ces quatre nouvelles confrontations et je te promets que Philozique fera un petit quelque chose pour les gens comme toi. Les meneurs devraient être connus prochainement, ça commence déjà à sentir le sang dans nos bureaux…

Généreux comme je suis, je partage avec vous mes connaissances pour vous guider dans vos picks. Mes six réussites sur huit m’ont un peu déçu, mais moins que les Hawks et les Habs qui m’ont laissé tomber. Remarquez que je suis très heureux pour les Preds et PK; Marc Bergevin doit tellement être un peu crampé de la cenne par les temps qui courent!

À lire : ApoCHalypse

DANS L’EST

RANGERS VS SENATORS

Les Sens peuvent-ils vraiment battre cette machine presque parfaitement équilibrée des Rangers? Chose certaine, ils compteront plus de buts que les Canadiens. Mais ils en donneront davantage. Le club ontarien est allé plus loin que les prédictions d’avant-saison, c’est déjà une petite coupe Stanley en soi. La belle histoire tire donc à sa fin. Parce que Guy Boucher peut surprendre avec quelques stratégies, que Craig Anderson peut parfois goaler sur la tête, que Karlsson est un magicien et que MacArthur est un miraculé, la série pourrait toutefois être très longue, tant au propre qu’au figuré: victoire à l’arraché des Rangers.

CAPITALS VS PENGUINS

La confrontation à ne pas rater. Deux grands rivaux et, en prime, un face-à-face signé Crosby/Ovechkin. C’est maintenant ou jamais pour les Caps, eux qui ont perdu la bataille l’année passée. Ils doivent profiter de la défensive décimée des Pens, c’est-à-dire mettre de la pression et finir les mises en échec à profusion. Holtby doit également revenir le gardien étoile de la saison. De leur côté, les Pens doivent compter beaucoup de buts pour remporter les honneurs de la série; heureusement pour eux, ils ont des armes de destruction massive dans leur alignement! Quel beau spectacle à prévoir, comme cette victoire bienfaisante des Caps

DANS L’OUEST

DUCKS VS OILERS

Bordel de merde que celle-là me jette dans un intense brouillard; ça me prendrait des wipers spéciaux sur mes lunettes spektophiles!!! Je n’arrive pas à voir un avantage significatif pour l’une ou pour l’autre des formations. Mon coeur est clairement du côté des Huileux, mais je sais qu’il ne faut pas que j’écoute mon coeur, ça me met dans le pétrin à chaque fois. So fuck it, je gage une vieille capote souillée sur les Ducks. Ils ont fini fort et Bruce Boudreau n’est plus leur coach dois-je vous rappeler!

À lire: Les Montagnes Russes de Roos Spekto

BLUES VS PREDATORS

PK et Pekka, deux solides raisons pour favoriser les Preds. Une équipe qui a pulvérisé les Hawks en quatre parties, on ne peut tout simplement pas prendre contre elle! À moins d’être un peu fou évidemment. Contre Josi, Forsberg, Johansen, Peter Laviolette, Carrie Underwood…  vraiment? No way! Go Preds Go!!!

On se jase de tout ça d’ici deux semaines… Ciao!

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s