SLAYER À LAVAL?

Euh, ai-je bien lu? Slayer à Laval pour sa dernière tournée mondiale, vraiment? Laval, à l’endroit ou à l’envers, ça reste Laval. Slayer, last tour et Laval dans la même phrase, ça sonne faux. Comme un show de La Chicane à Hochelaga mettons. Comme un show de La Chicane tout court. Bon, calmez-vous un peu les Lavallois, j’ai rien à dire de mal à propos de Laval, du moins pour aujourd’hui, mais avouez vous aussi que ça cloche d’aplomb un dernier concert de Slayer à Laval. Je dirais la même affaire pour Brossard ou Longueuil notez bien. Ça n’a juste pas d’allure. C’est pas comme s’il n’y avait pas de salles ou de parcs à Montréal…

******

– Kustard, irais-tu voir Slayer à Laval avec moi?

– C’est sûr! Tu t’occupes des billets?

– Hummm, ça te dérange pas que ça soit à Laval?

– Non, pourquoi?

– Dernier show de Slayer, un groupe pas propre qui ne fait pas dans la dentelle…

– Ouan pis? Moins compliqué se parker pis pas loin de l’autoroute…

– Ok, je te reviens là-dessus, bye.

******

– Le Stud, Slayer à Laval, ça te dit?

– Partant en sacrament! Je te prends un ticket?

– Je… je sais pas. C’est à Laval…

– Ça change quoi? On peut y aller en métro si tu veux pas prendre la Spektomobile.

– Mais Laval sti?

– Arrête man, c’est le dernier show de Slayer icitte, vas-tu manquer ça pour un tel détail?

– Je te rappelle…

******

– MA Rush, avoue que tu irais pas voir Slayer à Laval!

– T’as ben raison, Roos, aucune chance.

– Je l’savais que t’avais de l’allure, toi!

– Ben là, c’était pas difficile à décliner comme offre.

– Pas d’allure faire ça à Laval pour une dernière visite d’un si grand band.

– Bof, pas tant. Mais la Place Bell, c’est de l’esti d’marde, Roos. T’as vu ça l’autre jour avec les Killers?

– Ouais mais…

– Pas de mais, c’est d’la bouette. Comme l’ont écrit les gars du band à propos de leur visite: The crowd was electric. The venue was not.

– C’était pas vraiment mon point…

– C’est le mien. On se redonne des news. Chu occupé Roos!

******

– Gia, je peux te poser une question?

– Bien sûr.

– Si j’avais une paire de billets pour aller voir Slayer à Laval ce printemps, m’y accompagnerais-tu?

– Pas du tout, désolé de te décevoir.

– Non, tu ne me déçois pas.

– Pourquoi m’as-tu invitée alors?

– Je voulais juste savoir, maintenant je sais.

– Tu sais quoi?

– Que tu ne viendrais pas à Laval avec moi pour voir Slayer.

– Ni ailleurs avec toi pour voir Slayer.

– Tu veux dire?

– Come on, Slayer! Ça fait longtemps que c’est fini ce band-là. La dernière fois que j’ai vu Slayer au Rockfest, je trouvais que le chanteur avait l’air d’un vieux déguisé en clown!

– …

– Roos, t’es encore là?

******

Bon, sacrez-moi patience un peu, j’vais écouter mon Slayer à tue-tête tout seul dans ma chambre le temps de décanter un peu. Maudit que le monde est dur à suivre des fois…

kill

À LIRE ÉGALEMENT

SLAYER EN IMAGES

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s