TOURMENTS SENTIMENTAUX

Grosse semaine ce fut pour moi. La psy, de la bière, Dany Placard, Arseniq 33, de l’écriture… je ne savais plus trop où me garrocher. Comprends-moi bien, je ne suis pas à plaindre, mais je ne m’appelle pas Rio Spekto. Je ne sais pas comment il fait pour vivre aussi intensément, jour après jour, quand…

SI FRAGILE (3) – LE BOISÉ

Le chalet du Stud est situé dans un boisé plutôt tranquille malgré la route de campagne qui le sépare en deux. Quelques voisins ici et là n’empêchent en rien cette intimité tant recherchée lors d’une fuite urbaine. L’accès au lac donne toujours envie de sauter nu dans l’eau après quelques consommations en fin de soirée,…

SI FRAGILE (2) – PHIL ET SA MÈRE

– L’amour d’une mère efface bien des pleurs. (Louis-Auguste Martin) Je suis persuadé que tu te poses beaucoup de questions à propos de Phil et de sa mère; je me trompe? Ne réponds même pas, c’est évident que tu brûles d’envie d’en savoir davantage. Vois-tu, tu n’es pas seul dans cette situation. Même Rio et…

SI FRAGILE (1)

Le Stud nous avait gracieusement prêté son chalet le temps d’une fin de semaine familiale. Phil y tenait beaucoup, il avait travaillé très fort pour le convaincre de nous laisser les clés. Je ne sais toujours pas ce qu’il a dû négocier pour y arriver. L’idée de Phil était la suivante: il fallait souder nos…

LETTRE A RIO

Salut le frère, T’as quitté le pays sur un coup de tête, t’en avais sûrement besoin. Une mauvaise passe te collait à la peau comme si tu t’étais oint avec un onguent maléfique. Quelques déceptions ont mené à certaines dérapes et ta consommation est rapidement devenue plus impressionnante que celle de notre Spektomobile. J’espère profondément…

BONNIE

Le claquement de porte résonnait encore dans l’appartement. La discussion n’avait duré que quelques secondes. Une explosion signée Rio. Même la mère de Phil avait préféré prendre son café instantané sur le balcon arrière pour ne pas entendre les frères s’engueuler. – Roos, veux-tu ben m’dire où t’as la tête ces temps-ci? – Euh… es-tu…

FUCK LE POUZZAFEST!

Vendredi dernier, nous, les frères Spekto, étions invités chez Dubby pour fêter Roos notre aîné. Bon, je le sais qu’on a la réputation de pas être sortables, mais ça l’air que l’hôte de la soirée, un grand pote de Philozique, n’a pas encore été mis au parfum. Donc, MA Rush et moi on s’est pointés…

MISE AU POINT FAMILIALE

Tant que ça reste dans la famille, telle était notre devise auparavant. Pourtant, depuis trois mois, nos petits malheurs familiaux se retrouvent sur la place publique. En tant que grand frère, je me dois de rectifier certains faits. Rio et Phil peuvent bien se défouler comme deux rats derrière leur clavier, ça m’est égal, surtout…