FLOTTE FESTIVE

Le soleil nous éblouissait en ce vendredi matin. Presque autant que la to-drink-list que Philozique avait rédigée pour nous provoquer. Comme la Spektomobile refuse systématiquement de se rendre à Laval (un de ces nombreux mystères familiaux), Phil et moi avons décidé de la stationner près de la Grande Roue, cet objet de fierté nord-montréalais décorant…

BONNIE

Le claquement de porte résonnait encore dans l’appartement. La discussion n’avait duré que quelques secondes. Une explosion signée Rio. Même la mère de Phil avait préféré prendre son café instantané sur le balcon arrière pour ne pas entendre les frères s’engueuler. – Roos, veux-tu ben m’dire où t’as la tête ces temps-ci? – Euh… es-tu…

HOLY DIVER

Merde, par où commencer au juste? Trop de moments et de rebondissements, une spirale sans fin qui nous a engloutis jusqu’au début de la nuit… Tu connais mon frère Rio? L’homme aux multiples excès, c’est bien lui. Et hier, mon bro débordait de joie. Trop de bonnes nouvelles dans sa vie. Pas habitué à ça….

MISE SOUS TUTELLE (1)

JABBA THE HUTT « C’est pas parce que ça va bien que ça peut pas aller mal. » – Adolf Hitler Un mardi matin nuageux du mois de janvier C’est la tête pleine d’idées pour mes prochaines chroniques que j’arrivai à la rédaction du Spektophiles.com. Kaptain Kustard et Karisma, arrivés quelques heures avant moi, buvaient un café…

SUBLIMER LE PLAISIR!

Je suis encore à l’Espace Public, bien que j’y aille moins souvent depuis quelques temps. La rédaction des Spektophiles m’assaille par les temps qui courent. « Rio, vous faites quoi? Encore à boire, écrivez! »,  » Souffrez-vous d’entorses aux doigts, très cher Rio? » Je me suis donc réfugié à l’Espace public pour boire au lieu de répondre….

LETTRE À RIO

Salut Rio, T’as lu l’article de Philozique l’autre jour? L’autre mercredi j’veux dire. Ben le mercredi que le clip pour Mercredi a été lancé. Juste au cas où tu l’aurais pas vu passer, clique sur le mot mercredi: MERCREDI! Anyway l’frère, j’voulais juste te dire qu’en allant checker le fameux clip en question j’ai vu…

JE NE SUIS PAS SEUL (1)

C’est après avoir passé les portes de l’aéroport international Suvarnabhumi de Bangkok que je prends pleinement conscience de ce que je viens de faire. Presque pas un sou en poche dans une des plus grandes villes du monde qui n’a de connu pour moi que le nom. Autant dire que la décision de rester et…

LE RETOUR

(CHRONIQUE D’AMOS 6)   Les Spekto ne sont plus. Je suis assis à l’Espace Public pis je marine dans les affres d’une rupture trop violente. On m’a arraché le cathéter qui me maintenait en vie sans même m’avertir. À frette pis drette de même.  Schlack! Tin mon criss! Souffre… Les Spekto ne sont plus! Fractionnés, décomposés,…

LA CONSPIRATION DU SOUS-SOL

Au rez-de-chaussée d’une maison de Pointe-aux-Trembles par une soirée chaude et humide du mois d’août, un homme dans la jeune quarantaine préparait de la limonade. Les sons étouffés de la conversation animée au sous-sol qui remontaient dans la cuisine faisaient pousser un sourire discret sur son visage émacié. Autant d’invités que de verres de limonade…

LA FEMME DE LA PHOTO (5)

Chapitre V Carrefour «Il n’est point de réel voyage dont la destination ultime ne soit le point de départ.» – Carlos Fréchette Chaque pas était plus lourd que le précédent. Nous avions quitté l’air dense et humide du sous-sol d’Enrique pour l’air nauséabond de Nha Trang juste avant l’aube. C’est le genre de ville qui…

PHILOZIQUE EN FLORIDE (1)

Avant d’aller visiter quelques camps de la NFL avec le Pro du Club, je me la coule douce en Floride, là où il fait toujours entre 32 et 40 Celsius depuis mon arrivée. Les frères Spekto étant partis en voyage au Vietnam, du moins les deux plus jeunes, je dois me débrouiller seul pour publier…

LA FEMME DE LA PHOTO (3)

Chapitre III Saigon «Le code de la route au Vietnam, c’est comme croire en Dieu : il faut avoir la foi puisqu’on a aucune preuve qu’il existe.» – Phil Spekto   Le petit homme assis sur son scooter nous pointait du doigt un accident au milieu du rond-point en riant. On s’était fait dire à la…