PISSE PAS TRANQUILLE…

Les frères Spekto, qui ne reculent devant rien, ne pouvaient pas manquer le 25ème d’Arseniq 33, ils ont donc envoyé Rio, le plus brave des trois, avec son courage et son kit moulant, affronter la bête au Petit Campus vendredi soir. De la musique magnifique, un thrash musclé (les bleus sur son corps en témoignent…