RIO EN UN MORCEAU

Le frère est enfin de retour après une longue escapade. On a jasé de tout et de rien pour reprendre le temps perdu et retrouver nos repères. Rio m’a manqué pas à peu près ce dernier mois. Autant je l’aurais shippé dans un container pour la Corée du Nord juste avant son départ, autant les…

PRESSION

Une grisaille touffue recouvre Montréal en ce lundi matin. On jurerait une armée de S.O.S. tamponnées les unes dans les autres comme dans une soirée réussie à L’Orage. Crissement pas le goût d’aller travailler; l’impression que tous ceux qui entourent la Spektomobile ce matin sur le pont Pie-IX ressentent exactement la même affaire en ce…

JASONS HOCKEY DES SÉRIES

Le Pro du Club a beau connaître le football plus que toi et moi ensemble, il ne remporte jamais le pool dans lequel il participe. Il se fait aller autant le clapet que les doigts sur le clavier, mais sa fiche est éloquente: un gros zéro comme la chanson bien connue de Yelo Molo. Bien sûr,…

KAPTAIN KUPIDON

C’est un jour spécial aujourd’hui. Kaptain, d’habitude plus ou moins propre de sa personne, resplendit de propreté et a même poussé l’audace jusqu’à sentir bon. C’est  le moment de l’année ou il sort cette précieuse bouteille de Brutt 33 qu’il garde bien cachée loin des mains baladeuses, en souhaitant secrètement en croiser quelques une sur sa…

LE DEUXIÈME WEEK-END DES SÉRIES

Réglons 2 petites choses avant de commencer. Premièrement: Non mais quelle fin de semaine de marde on vient de passer! Houston- Oakland, c’était bof. Seattle-Détroit, j’ai quasiment regardé le hockey. Pittsburgh- Miami, même pas proche d’être proche. Green Bay- NY Giants, ce qui devait sauver la fin de semaine a finalement été un pétard mouillé….

UN SOLDAT EN MISSION À ST-HENRI

Une collaboration spéciale de Pousty Ça fait drôle écrire pour spektophiles.com. Déjà que j’écris pas souvent sur philozique.com même si je suis un collaborateur officiel. Mais là, Roos Spekto m’a supplié de rédiger mon compte-rendu sur sa plateforme plutôt que sur l’autre. Il tenait à provoquer son frère Rio qui brillait par son absence, préférant…

DES KAPT’N POUR LE KAPTAIN!

La cuillère  bien brandie, le Kaptain, confortablement installé dans la salle de rédaction des Spektophiles, mange goulûment ses Kapt’n Krunch… Ça craque pis ça crunche c’t’affaire-là! Ça revole pis ça arrête pas de se faire manger… C’est avec un appétit qui ne semble pas s’amenuiser que le Kaptain Kustard passe au travers des bols. Pis…

FURIA!

Quand Mousse chante « ON MET LE FEU DANS CERVEAU » comment veux-tu pas virer fou dans le trash? Tu sautes, t’as des spasmes, tu cries à t’en péter des nodules, le plafond des Foufs est pas assez grand tellement tu voles haut, t’embrases l’extase qui t’a pogné pis qui te vire à l’envers… T’es sur le bord de la combustion…

BRUN CITRON, ÇA C’EST BRUN!

  – Il feele brun? BRUN!…. Brun… Du nutella à rabais qu’y’étale en couche dégoulinante de sentimentalité pré-pubère… Y fait des p’tites jokes anales, y s’adresse vulgairement au lecteur, y’a des sous-entendus disgracieux… Kustard, pourquoi t’as laissé publier ça? – Kessé que vous vouliez que je fasse? Il m’a pas vraiment… – On vous laisse en charge…

LE RETOUR

(CHRONIQUE D’AMOS 6)   Les Spekto ne sont plus. Je suis assis à l’Espace Public pis je marine dans les affres d’une rupture trop violente. On m’a arraché le cathéter qui me maintenait en vie sans même m’avertir. À frette pis drette de même.  Schlack! Tin mon criss! Souffre… Les Spekto ne sont plus! Fractionnés, décomposés,…

C’MON MAN!

Le Pro du Club prend pas mal de place sur le site des Spektophiles, c’est correct mais je dois m’assurer que la tête ne lui enflera pas trop. Voyez-vous, le type se prend parfois pour un genre de Ron Burgundy du ballon ovale (légèrement dessoufflé selon les régions) et il devient lourd à la longue….

BILAN ESTIVAL «Chicks and Bike» de MA RUSH

Une collaboration spéciale de MA Rush Ma dernière entrevue aux danseuses, en compagnie de l’ami Pousty, du blogue de Philozique, m’a fait réaliser que je n’avais pas écrit de chronique depuis mon voyage à Saratoga Springs au milieu de juillet. Comme l’été tire à sa fin, il était plus que temps de faire le bilan…